Version française | English Version

Le Labex IRON « Innovative Radiopharmaceuticals in Oncology and Neurology » a pour objectif scientifique le développement de radiopharmaceutiques innovants et leur transfert en clinique pour le diagnostic par imagerie moléculaire (TEP: tomographie par émission de positons) en neurologie et en oncologie, et pour la thérapie du cancer par radiothérapie moléculaire.
Ces radiopharmaceutiques participeront au développement de médecine personnalisée, permettant d’orienter les patients vers des thérapies ciblées adaptées ou de traiter une maladie tumorale réfractaire aux traitements classiques.

Pour réaliser cet objectif, le Labex IRON s’appuie:

  • sur un programme scientifique ambitieux,
  • sur des équipes aux compétences complémentaires, de la production de radionucléides innovants jusqu’à la recherche clinique, présentes à Angers, Caen, Orléans, Nantes, Rennes, Strasbourg, Toulouse, et Tours,
  • sur un réseau de cyclotrons capables de produire du fluor-18 (Caen, Tours, Toulouse), mais aussi des radionucléides innovants pour des applications diagnostiques (cuivre-64, scandium-44/44m, gallium-68, zirconium-89) et thérapeutiques (cuivre-67, scandium-47, astate-211) grâce aux cyclotrons Arronax (Nantes) et Cyrcé (Strasbourg).
Le réseau de cyclotrons du Labex IRON

Le réseau de cyclotrons du Labex IRON

Un bilan scientifique des 8 premières années (2012-2019) du Labex IRON fait état de :

- 229 publications internationales dont :

  • 81 cosignées avec plusieurs partenaires IRON
  • 59 cosignées avec des auteurs internationaux
  • 27 cosignées avec des industriels

- 5 publications nationales et 1 internationale en Sciences Humaines et Sociales

- 1203 communications internationales

- 41 collaborations académiques internationales

Pour le programme scientifique des 5 prochaines années (2020-2024), trois grands thèmes, issus des preuves de concept et des avancées technologiques obtenues durant la première période du Labex IRON, ont été identifiés. Ces thèmes représentent des défis majeurs dans le contexte de la médecine stratifiée en oncologie et en neurologie.

  1. Thérapie basée sur le risque: définir de nouveaux biomarqueurs pronostiques pour l’imagerie TEP
  2. Théranostique: développer des radiopharmaceutiques innovants pour l’imagerie prédictive afin de sélectionner les patients candidats pour les thérapies ciblée
  3. Thérapies combinées : utiliser en particulier la radiothérapie vectorisée à l’astate-211 et l’immunothérapie

C’est dans ce cadre que s’est structuré le programme scientifique multidisciplinaire IRON 2 avec 6 Translational Projects (TP) multipartenaires, pour enrichir le réseau national qui s’est construit durant la première période du Labex IRON. Les 6 TP reposent sur 4 Task Forces (TF) disciplinaires regroupant des chercheurs du même domaine  mais aux expertises complémentaires. Ces TF ont montré tout leur intérêt durant les 8 premières années du Labex IRON par le partage de l’expertise entre les partenaires.

IRON 2 schéma TPs français sept 2020

Les 6 Translational Projects et les 4 Task Forces du programme scientifique du Labex IRON 2